Exposition 2014

Etonnants voyageurs

« Etonnants voyageurs !
Quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux
Profonds comme les mers ! »
Qui ne connait ces mots, ces vers de Baudelaire ? Ecrits de plus à Maxime Du Camp, lequel était avec Flaubert sur le Nil et organisa ensuite de véritables reportages d’actualité. Suite…

 

Astonishing voyageurs 

 

«Astonishing voyageurs! What splendid stories
We read in your eyes 
As deep as the seas… »
Charles Baudelaire
Everyone knows this wonderful poem that Baudelaire dedicated to Maxime Du Camp, who himself was with Flaubert on the Nile and later became a prominent journalist. More

 

 


 


Photo du mois d’Août 2014

Ce mois ci, nous vous proposons une magnifique photographie de la série réalisée par Gillet et Besancenot, rare publication des Studios du Souissi, à Rabat, vers 1950, tirée à 100 exemplaires.  Le texte avait été rédigé par Jean Orieux qui vécut à Fès en 1942.
«  Dans ces architectures de Berbérie, grandioses et figées par la lumière, les danseuses doucement dansent, vivantes et rythmées… Midi s’abat, implacable, sur les murs d’ocre et sur les femmes scintillantes de bijoux d’argent ».
La Maison de la Photographie de Marrakech a présenté cette photographie tirée sur papier Gévalux au festival des Baux de Provence.

 

 

 Photo of August 2014 

This month, we select a magnificent photography of a rare set of prints by Gillet and Besancenot, published  by  the Studio of Souissi, in Rabat, in 1950. The introduction text was written by Jean Orieux, who lived in Fez in 1942.
We cannot translate today the Orieux’s text, where he mentioned the Berbers women dancing, in their silver jewelry.
The Maison de la Photographie of Marrakesh presented that photography on Gevalux paper,  numbere don one hundred, at the Baux de Provence summer festival, 2014.

 

 


 

 

Maison de la Photographie de Marrakech
Festival européen de la photo, Arles-Les Baux de Provence 2014

" Maroc multiple, terre de partages"

"Portraits humanistes fin XIXème - début XXème "

 

 

Lorsque la photographie apparait en 1839, le Maroc n’est pas une étape obligée du Grand Tour. Le pays reste une terra incognita. A l’exception des missions archéologiques de Henri de La Martinière, à Volubilis, en 1884 -1888, les premiers ateliers photographiques s’installeront à partir des années 1870 à Tétouan et Tanger : Cavilla, les Lévy, sont parmi les plus prolifiques. L’ethnographie et l’exotisme sont encore mêlés dans une « fascination marocaine ». Voir l'article 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maison de la Photographie  Photographie Museum

 

Photographie du mois      Photography of the month

 

Expositions       Exibitions

 

Boutique           Shop

 

Evénements      Events

 

Collections       Collections

 

Acquisition       Acquisitions

 

Donations        Donations

 

Partenaires       Partners

 

Médiation culturelle              Cultural Mediation

 

Actions humanitaires et sociales

 

Relations professionnelles

 

Espace presse

 

Informations pratiques        Contact

 

 


  Actualité :                              

 

 

Maison de la Photographie de Marrakech

Festival européen de la photo, Arles-Les Baux de Provence 2014

 

 

" Maroc multiple, terre de partages"

Portraits humanistes de la fin du XIXème-début XXème.

 

 

5 Mars 2014

 

Visite du Bruno Redares, directeur du festival des Baux de Provence : Préparation de l'exposition 2014 " Maroc multiple, terre de partage "

 

 


 

 Films documentaires :            

 

 

- Daniel Chicault : «Paysages et Visages du Haut Atlas », 1957

- Thomas Ladenburger : «  la halqa »

-  J. Willemont : Gnawa : Au-delà de la musique »,  entretiens avec Viviana Pâques

 


 Donations :                           

 

 

- Donation Daniel Chicault

- Donation Ana Muller

-Jean Pierre Evrard