BO’jloud, photographies de Dounia Fikri Retour

BO’jloud, photographies de Dounia Fikri

novembre 2017

La Maison de la Photographie de Marrakech a participé cette année encore aux lectures des portfolios Trasatlantica. La lauréate est Dounia Fikri.

En partenariat avec l’Institut français d’Essaouira du 17 novembre au 15 décembre 2017 et l’Institut Cervantès à Casablanca.

Dans le village d’Aglou, au sud du Maroc, une tradition veut que les jeunes hommes du village s’habillent de peaux fraiches sacrificielles des moutons de « Aid El Adha » et cela durant trois jours de festivités. Leurs costumes leur donnent ainsi une liberté totale dans une communauté majoritairement conservatrice, où les libertés individuelles sont très limitées. Pour cette série, Dounia Fikri a pris la liberté d’altérer la pellicule utilisée par des procédés naturels différents, dans le but de témoigner visuellement d'une expérience liée à la perte et au rétablissement de la vision.

A cette occasion Les Editions Limitées éditent le numéro 1 de la série Cahier Jeune Photographie au Maroc.

Catalogue: BO’jloud, photographies de Dounia Fikri, Cahiers Jeune Photographie au Maroc, Les Editions Limitées, 2017.